Le Pape Benoit XVI à Cologne

1. Arrivé du pape Benoît XVI à Cologne pour les Journées Mondiales de la Jeunesse

Le Souverain pontife est arrivé à Cologne pour les JMJ le jeudi 18 août. Il s’agit de son premier voyage à l’étranger depuis qu’il a été élu souverain pontife le 19 avril. Le nouveau souverain pontife a fait une arrivée plus discrète que celles auxquelles son prédécesseur avait habitué les fidèles. Il s’est abstenu en particulier de baiser le sol en descendant de l’avion.

Dans l’après-midi, il a effectué une promenade en bateau sur le Rhin, accompagné par cinq autres bateaux représentant les cinq continents. Plus de 100000 personnes étaient massées sur les rives du fleuve. Il a appelé les quelque 400 000 jeunes participant aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à "ouvrir tout grand leur cœur à Dieu".

2. Le pape Benoît XVI, la synagogue et la communauté musulmane

Au deuxième jour de sa visite en Allemagne, le vendredi 19, le pape Benoît XVI a visité la synagogue de Cologne, où il a rencontré les membres de la communauté juive de la ville. C’est la première fois qu’un souverain pontife visite une synagogue à l’étranger. II avait déjà effectué une visite historique dans une synagogue, mais c’était à Rome, en 1986. Devant le mémorial aux victimes de la Shoah, au premier étage de la synagogue détruite par les nazis et reconstruite après guerre, le Souverain pontife a assisté à la récitation du kaddish (la prière des morts dans le judaïsme) avant de se recueillir en silence et de prier.

Le Souverain pontife a déclaré qu’il fallait se souvenir des atrocités qu’ont vécu les victimes de l’Holocauste. Il a dénoncé le "crime inouï" de la Shoah, évoquant les "millions de juifs" "tués dans les chambres à gaz". Le Souverain pontife a également mis en garde contre "l’émergence de nouveaux signes d’antisémitisme" ainsi que les manifestations "d’hostilité généralisée envers les étrangers". Il a appelé juifs et chrétiens à agir ensemble pour que "jamais plus les forces du mal n’arrivent au pouvoir".

Abraham Leher, l’un des coprésidents de la communauté juive de Cologne, a demandé au Souverain pontife l’ouverture totale des archives vaticanes concernant la Shoah sur la période de la Seconde Guerre mondiale,

3. Le pape Benoît XVI et la communauté musulmane

Le Souverain pontife a rencontré samedi à Cologne des représentants de la communauté musulmane d’Allemagne. Il leur a accordé une audience à l’archevêché où il réside. Il a souligné sa préoccupation devant l’expansion du terrorisme qui "bafoue le droit sacro-saint à la vie". Le Souverain pontife a estimé que le dialogue entre chrétiens et musulmans est "une nécessité vitale". Avec plus de 3,2 millions d’adeptes, en majorité des Turcs, l’Islam est, après le catholicisme et le protestantisme, la troisième religion du pays.

4. La veillée de prière et la messe de clôture

Le pape Benoît XVI a présidé samedi soir durant deux heures et demi une veillée de prières sur le site immense de Marienfeld, près de Cologne. 700 000 pèlerins y ont participé. Après avoir salué 600 évêques venus du monde entier, la célébration a commencé par des chants liturgiques et des témoignages de jeunes sur le thème : "je crois en la présence de Dieu".

Plus d’un million de personnes ont envahi le champ de Marienfeld pour les trois heures de la messe de clôture des JMJ. Entouré de 800 évêques, le Souverain pontife a célébré la messe, vêtu d’une mitre et d’une chasuble d’or. Au cours de cette messe, il a invité à la lutte contre « l’oubli de Dieu » et la religiosité à la carte. Après cette homélie, des fidèles vêtus tels des Rois mages ont apporté au Souverain pontife de l’or, de l’encens et de la myrrhe d’Israël. Il a enfin dévoilé le lieu des prochaines JMJ. En 2008, les 22emes Journées mondiales de la jeunesse se dérouleront à Sydney

Il a parlé aux jeunes de leur quête de Dieu, mais il s’est abstenu d’aborder des sujets délicats tel que la sexualité. Il a privilégié un message plus religieux, comme l’importance de la pratique de la messe.

5. Documentation sur les JMJ à Cologne

JMJ de Cologne 2005

Arrivé jeudi 18 août 2005 à Cologne pour participer aux Journées mondiales de la jeunesse, le pape a appelé les jeunes catholiques à s’engager "sans réserve" pour "servir le Christ quoi qu’il en coûte".

Cologne se réveille capitale du monde

Benoît XVI, 600 évêques et 1 million de personnes étaient réunis à Marienfeld, à Cologne, pour la messe de clôture et d’envoi des JMJ

    Partager cet article :

Vous souhaitez contacter le Cybercuré ?

Vous avez aimé cet article ?

Le Cybercuré
Iconographie

Cybercuré remercie particulièrement ces personnes pour leur contribution au graphisme et aux photos du site.

Banque d'images religieuses Visiter le site

Photos de Muriel Bergasa Visiter le site

Les archives de Cybercuré

Accès aux actualités archivées du site

Cliquez ici

Accès à l'ancien site

Cliquez ici