Préparation du mariage catholique

Préparation pratique de la célébration du mariage catholique


1. Quelles démarches devons-nous faire pour commencer la préparation ?

Pour faire une préparation au mariage à l’Église, prenez d’abord contact avec le secrétariat ou le bureau d’accueil de la paroisse de votre domicile, au moins neuf mois avant la date de la célébration, parfois un an, cela dépend des diocèses et des paroisses, il n’y a pas de règle générale. Il est même souhaitable de prendre contact dès le moment où l’on veut fixer la date de la réception pour s’assurer que la cérémonie à l’église est possible ce jour là. Le secrétariat vous indiquera les démarches à suivre. Faire une préparation au mariage est indispensable au point de vue pratique, spirituel et liturgique.

2. Quels sont les papiers officiels nécessaires pour la célébration religieuse ?

Pour constituer le dossier de préparation au mariage, certains papiers officiels sont nécessaires :

- les copies intégrales des actes de naissance (avec mentions marginales), délivrés par la mairie du lieu de naissance. Il faut un acte de moins de douze mois avant la date de la cérémonie. Les Français nés à l’étranger doivent demander une copie d’acte de naissance au Ministère des Affaires Étrangères - Service central de l’État Civil - 44941 NANTES CEDEX 09 - ou au Dépôt des papiers publics des DOM-TOM - 27 rue Oudinot - 75007 PARIS - si vous êtes nés dans un Dom-tom

- les actes de baptême datant de moins de six mois avant la date de la célébration : ils ne peuvent être demandés et obtenus que par le prêtre qui se charge de constituer le Dossier administratif en vue du mariage religieux. À vous de rechercher la paroisse ou la chapelle dans laquelle a eu lieu votre baptême, ainsi que sa date.

- l’acte de mariage civil devra également être fourni, c’est pourquoi le passage par la mairie précède toujours la célébration religieuse.

- dans certains cas le prêtre qui constitue le dossier demandera des certificats de mariage (s’il a existé un précédent mariage civil) ou de décès du précédent conjoint (veuvage)

3. Le coût du mariage à l’Église ? Quel est le prix d’un mariage à l’Église ?

Les sacrements sont gratuits mais il est souvent demandé une participation financière pour l’entretien de l’église. Combien donner à la paroisse pour un mariage ? Le coût d’un mariage à l’église est en moyenne de 200 euros. Il faut se renseigner auprès de la paroisse qui indique un prix ou une fourchette de coût du mariage à l’Église (entre 200 et 300 euros).

4. Frais du mariage à l’Église

La préparation et la célébration occasionnent des frais pour la paroisse : ceux de la cérémonie elle-même, les dépenses de secrétariat, l’entretien de l’église (frais d’éclairage, de chauffage), salaire et charges sociales s’il y a un organiste et un chantre. Ces frais expliquent le prix d’un mariage à l’Église. Il est normal, si vous en avez les moyens, de régler à la paroisse l’ensemble de ces frais.

5. Lieu de la cérémonie hors de la paroisse du domicile

Normalement, le lieu de la cérémonie est la paroisse de la fiancée ou du fiancé, mais, après une réflexion sur les raisons d’un changement de lieu, et avec l’autorisation du curé, il peut être célébré ailleurs. Cette autorisation est généralement accordée. Les fiancés entrent alors en contact avec la paroisse où ils désirent célébrer pour voir si cela est possible.

Le curé du lieu n’est pas tenu de célébrer cette cérémonie ; il n’est tenu de faire que les cérémonie de ses paroissiens. De plus, il est très rare qu’un prêtre marie en dehors de sa paroisse, sauf si c’est un prêtre ami ou parent. Il doit recevoir la "délégation" du curé du lieu.

Préparation spirituelle du mariage

1. Comment se passe la préparation religieuse au Centre de préparation au mariage ?

Selon les paroisses, les façons de faire la préparation au mariage peuvent différer. On participe habituellement à deux ou trois réunions d’un "Centre de préparation au mariage" (CPM) où l’on rencontre d’’autres fiancés et des couples mariés animateurs. On échange sur les engagements du mariage chrétien et sur les questions qui peuvent se poser aux futurs conjoints. On accueille aussi le témoignage de couples déjà mariés depuis un certain temps.

Dans beaucoup de paroisses, en plus de ces réunions du Centre de préparation au mariage, on participe au moins à une rencontre qui a lieu le dimanche. Cela permet aux futurs mariés de participer à la messe d’une communauté paroissiale, alors que la majorité d’entre eux ne sont pas pratiquants. Ensuite on déjeune ensemble puis on se réuni pour échanger sur la foi chrétienne.

Le temps de préparation au mariage à l’église dure habituellement au moins six mois, parfois plus. La préparation au mariage est obligatoire pour se marier à l’Église.

2. Rencontre avec un prêtre ou un diacre

Pour la préparation, on doit rencontrer un prêtre ou un diacre pour parler avec lui du sens et des engagements du mariage chrétien : liberté, fidélité, indissolubilité, ouverture à la vie. On parle aussi de l’éducation chrétienne des enfants. On constitue avec lui le dossier administratif avec les actes de naissance et de baptême. Dans le cas d’une célébration avec un non catholique ou un non baptisé, le prêtre envoie une demande de dispense au bureau diocésain. Il est souhaitable que les fiancés qui n’ont pas été catéchisés reçoivent une brève présentation de la foi chrétienne. Celle-ci peut se faire de manières diverses selon les paroisses.

3. Déclaration d’intention ou Lettre d’intention de mariage, du projet de vie

À la suite de l’échange avec le prêtre ou le diacre, les fiancés doivent rédiger un texte ou ils expriment leur engagement. Celui-ci expose les quatre piliers (fondements) du mariage chrétien : liberté, fidélité, indissolubilité et fécondité. L’essentiel est de dire explicitement que l’on adhère à chacun des quatre piliers et de signer.

Ce document est appelé "déclaration d’intention" , "lettre d’intention" ou lettre d’intention de mariage. C’est un document obligatoire pour se marier. Le prêtre leur fourni souvent un modèle dont ils peuvent s’inspirer, mais la déclaration est quelque chose de très personnel. En principe chacun des fiancés doit faire une déclaration d’intention et ils peuvent faire en commun un projet de vie de couple, un projet de vie de mariage. La lettre d’intention de chacun est signée par le prêtre qui apporte ainsi sa garantie. En cas de demande de déclaration de nullité, on se réfère à la manière dont est rédigée cette lettre d’intention de mariage. Il est bon de faire une copie de cette déclaration d’intention ou de cette lettre d’intention de mariage afin de pouvoir la relire après quelques années.

4. Que découvre-t-on au cours de sa préparation ?

La préparation au mariage peut apporter beaucoup au point de vue religieux et les fiancés prennent habituellement très au sérieux cette préparation. Les échanges avec d’autres couples permettent de réfléchir à des questions auxquelles on n’avait pas pensé et d’enrichir l’échange dans le couple. La lecture des textes bibliques invite à une démarche de foi à partir de la parole de Dieu. La préparation est l’occasion de raviver ses connaissances religieuses qui souvent sont bien lointaines et remontent à l’enfance. La réflexion permet de prendre conscience de ce à quoi on s’engage particulièrement quand on rédige la déclaration d’intention.

5. Que peut-on faire pour approfondir sa préparation ?

Certains fiancés pensent que la préparation au mariage dans le cadre de la paroisse n’est pas suffisante pour une démarche aussi importante. Ils décident de faire une retraite spirituelle ou de participer à un week-end de réflexion. Pour cela il y a des retraites pour les fiancés.

6. Documents sur la préparation au mariage

Lectures bibliques

On trouve sur internet des documents qui donnent des conseils pour rédiger la déclaration d’intention, lettre d’intention de mariage ou projet de vie :

Conseils pour rédiger votre déclaration d’intention

Lettre d’intention - les quatre piliers du mariage

Lettre d’intention ou le projet de vie

Préparation liturgique du mariage

1. Rencontre avec le prêtre ou le diacre qui célébrera

La préparation n’est pas seulement spirituelle, il faut faire aussi une préparation liturgique. On prépare la cérémonie avec le prêtre ou le diacre qui célébrera : choix des textes de la bible et des chants, composition d’intentions de prière qui seront lus au cours de la cérémonie et qu’on appelle la "prière universelle" (il existe aussi des modèles dont on peut s’inspirer). On parle aussi de la préparation matérielle de l’église, la décoration, les fleurs, etc... et de la préparation avec l’organiste.

2. Choix des lectures, des prières et des chants

Lectures, prières et chants

    Partager cet article :

Vous souhaitez contacter le Cybercuré ?

Vous avez aimé cet article ?

Le Cybercuré
Iconographie

Cybercuré remercie particulièrement ces personnes pour leur contribution au graphisme et aux photos du site.

Banque d'images religieuses Visiter le site

Photos de Muriel Bergasa Visiter le site

Les archives de Cybercuré

Accès aux actualités archivées du site

Cliquez ici

Accès à l'ancien site

Cliquez ici