Lundi de Pâques

Les Évangiles ne rapportent aucun événement particulier pour le lundi de Pâques. Pourtant, la tradition chrétienne a fait du lundi de Pâques un jour férié.

Le lundi de Pâques

1. Le lundi de Pâques est un jour férié

Les Évangiles ne rapportent aucun événement particulier pour le lundi de Pâques. Pourtant, la tradition chrétienne a fait du lundi de Pâques un jour férié. La fête de Pâques se déroulait, depuis le XI° siècle, pendant toute la semaine qui suivait. Cette semaine de l’octave de Pâques était fériée. Depuis le concordat en France, il n’y a que le lundi de Pâques qui soit un jour férié. Actuellement, le lundi de Pâques est un jour férié dans l’ensemble des pays d’Europe, sauf en Russie.

2. Le lundi de Pâques n’est pas une fête liturgique

Depuis le nouvel ordo liturgique de Paul VI, le lundi de Pâques n’est pas une fête liturgique, il n’est plus solennisé. La semaine qui suit la fête de Pâques est au point de vue liturgique l’octave de Pâques qui l’emporte sur toute autre fête.

3. La messe du lundi de Pâques

La messe du lundi de Pâques, lendemain de Pâques est une messe de l’octave de Pâques.

Traditions du lundi de Pâques

1. En France le lundi de Pâques Coutume folklorique

En France, le lundi de Pâques il y a une coutume folklorique. À Bessières près de Toulouse depuis 1973 et ailleurs dans le Sud-Ouest comme à Mazeres en Ariège, le Lundi de Pâques, les chevaliers de la Confrérie Mondiale de l’Omelette Géante et Pascale font la fête de l’omelette géante. Ils confectionnent dans une poêle de 400 kg en tôle d’acier de 4 m de diamètre une omelette Géante de 15 000 oeufs, une omelette parfaitement onctueuse. Cette omelette sera offerte à plus de 4000 personnes. L’omelette géante est faite le lundi de Pâques.

2. En Europe le Lundi de Pâques Coutume folklorique

En Pologne, le Lundi de Pâques est connu sous le nom de "Smigus dyngus" (Lundi mouillé). Le Lundi de Pâques, les Polonais s’aspergent d’eau. C’est une coutume qui remonte au XV° siècle. L’eau est un symbole de la vie. Famille et amis se versent de l’eau les uns sur les autres. Autrefois, les hommes jetaient de l’eau sur les femmes ; le mardi elles pouvaient prendre leur revanche. Ce jour-là, les polonais aspergeaient aussi les champs d’eau bénite.

Aujourd’hui en Hongrie, le lundi de Pâques les garçons aspergent les filles de parfum. Ceci porte chance. Les filles doivent récompenser les garçons en leur donnant soit de l’argent ou des œufs de Pâques. À Prague, les garçons partent le matin pour fouetter les filles avec des tresses d’osier. La tresse d’osier doit rajeunir la fille et lui redonner de la force et de la beauté pour toute l’année. Pour remercier les garçons, les filles leur offraient des œufs décorés. Les œufs, décorés de rouge, symbolisaient l’amour.

En Angleterre, la coutume pour les Lundi et Mardi de Pâques est appelé "lifting" ou "headline". Les jeunes gens vont de maison en maison en transportant une chaise décorées de fleurs. Quand une fille s’assoie sur la chaise, ils la soulèvent dans les airs trois fois. Être soulevée de la sorte, devrait porter chance à la jeune fille. Elle remercie le garçon en lui remettant de l’argent ou en l’embrassant. Le lendemain, c’est au tour des filles de soulever les garçons dans la chaise.

3. Documents sur le lundi de Pâques un jour férié

Coutumes folklorique du lundi de Pâques

4. Vidéo sur le lundi de Pâques

  • L’omelette géante : la fabrication

  • L’omelette géante et la confrérie

  • Omelette géante

    Partager cet article :

Vous souhaitez contacter le Cybercuré ?

Vous avez aimé cet article ?

Le Cybercuré
Iconographie

Cybercuré remercie particulièrement ces personnes pour leur contribution au graphisme et aux photos du site.

Banque d'images religieuses Visiter le site

Photos de Muriel Bergasa Visiter le site

Les archives de Cybercuré

Accès aux actualités archivées du site

Cliquez ici

Accès à l'ancien site

Cliquez ici