Le 1er janvier fête Marie, mère de Dieu

JPEG - 26.1 ko
Image de la mère de Dieu avec une auréole

Le jour du 1er janvier n’est pas une journée religieuse, c’est une célébration civile. La journée du 1er janvier début de l’année, nouvel an, est une journée civile importante, mais plusieurs cérémonies religieuses sont célébrées ce jour-là et particulièrement la fête de Marie mère de Dieu.

1. Fête du premier janvier Début de l’année, jour férié

Le 1er janvier est le premier jour de l’année du calendrier grégorien. En France le début de l’année n’a pas toujours été le 1er janvier.

Le 1er janvier est un jour férié dans de nombreux pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Angleterre, Danemark, Suède, Finlande, Italie, Espagne, Russie, Grèce.

Début de l’année, Nouvel an musulman et Nouvel an juif - Le début de l’année musulmane n’est pas le 1er janvier, il est le premier jour du mois de Muharrams qui ne débute pas au même moment dans tous les pays musulmans. Les musulmans fêtent le 1er muharram le nouvel an musulman. Le début de l’année juive n’est pas non plus le 1er janvier. Les Juifs fêtent Roch Hachana, le nouvel an juif. C’est le début de l’année civile juive dont la date varie selon les années.

2. Coutumes du 1er janvier

C’est la coutume de la fête du premier janvier de présenter ses vœux. Le premier janvier on souhaite une bonne année. La coutume de la fête du premier janvier d’échanger des cadeaux est fréquente. C’est une coutume du premier janvier d’organiser un réveillon, d’ouvrir des bouteilles de champagne, de danser et de s’embrasser à minuit.

3. Histoire du premier janvier, début de l’année civile

En 532, l’Église décide de faire commencer l’année à la fête du premier janvier, mois qui suit immédiatement la naissance du Christ. En 1564, le roi Charles IX impose la fête du 1er janvier comme point de départ obligatoire de chaque année. C’est l’origine du 1er janvier comme début de l’année. La nouvelle année commence donc à la fête du premier janvier depuis 1564. Il en est ainsi dans le calendrier dit "grégorien" instauré en 1582 par le pape Grégoire XIII.

4. Journée mondiale de la paix le 1er janvier

L’Église catholique célèbre la Journée mondiale de la paix le 1er janvier, journée de prière instituée par le pape Paul VI en 1968 et non la Journée internationale de la paix qui a lieu le 21 septembre (ONU).

Ancienne fête de la circoncision de Jésus

Le 1er janvier était dans l’Église latine le jour de la liturgie de la circoncision de Jésus. C’est au jour de sa circoncision, selon la Loi de Moïse, que Jésus de Bethléem reçut le Nom de Jésus le huitième jour après sa naissance. Cette tradition date du IV° siècle.

1. Suppression de la liturgie de la circoncision de Jésus

La réforme liturgique consécutive au concile Vatican II a supprimé, le 1er janvier, la célébration de la Circoncision de Jésus dans le nouveau calendrier. La raison de la suppression de la liturgie de la circoncision de Jésus du jour de la fête du premier janvier n’est pas très claire. Les Églises orthodoxes fêtent la circoncision de Jésus.

2. Circoncision de Jésus dans la peinture

L’art occidental a fourni de nombreux tableaux représentant la Circoncision de Jésus, dans la période allant de la fin du Moyen-âge jusqu’au XVII° siècle. Après cette période, ce thème de la circoncision de Jésus est quasiment abandonné.

Une confusion est parfois faite entre les tableaux représentant la Présentation au Temple et la Circoncision de Jésus : on intitule parfois Circoncision de Jésus des scènes de la Présentation et inversement. Les peintres dépeignent souvent la circoncision de Jésus opéré par un prêtre dans le Temple, alors qu’en réalité la circoncision était faite dans la famille.

Fête et solennité de Marie mère de Dieu le 1er janvier

1. Origine, date, histoire de la fête de Marie mère de Dieu

C’est Pie XI en 1932 qui institua d’abord la fête de Marie mère de Dieu le 11 octobre . Puis, la solennité de Marie mère de Dieu le 1er janvier a remplacé la cérémonie de la circoncision de Jésus. La solennité de Marie mère de Dieu a été introduite par la réforme liturgique consécutive au concile Vatican II.

La date de la solennité de Marie mère de Dieu est donc le premier janvier, huit jours après Noël, depuis la réforme liturgique.

La date de la fête de Marie mère de Dieu a été déplacée pour la mettre en relation avec la naissance de Jésus à Noël. La nouvelle date de la célébration de la fête de Marie mère de Dieu le 1er janvier jour de l’an, met aussi en valeur la célébration de la Solennité. C’est un aspect de l’histoire religieuse du premier janvier.

2. Sens de la fête de Marie mère de Dieu et célébration de la solennité

Depuis le concile d’Éphèse en 431, l’Église vénère la vierge Marie sous le titre de mère de Dieu, (Sancta Maria Dei Genitrix) en grec Théotokos. Cette solennité célèbre le mystère de l’incarnation. Quoique le titre de mère de Dieu ne soit pas dans l’Écriture, il a une valeur œcuménique. Pour Luther, dans le titre de Mère de Dieu est contenu tout l’honneur de Marie. "Une femme mère de Dieu", c’est une formule audacieuse qui exprime bien le sens de la solennité de Marie, le sens de la fête de Marie mère de Dieu.

C’est par la célébration de la solennité de Marie mère de Dieu que l’on commence la nouvelle année. La célébration de la solennité de Marie mère de Dieu est faite le jour de l’octave de la Nativité qui est le 1er janvier. L’évangile de la messe est la venue des bergers à la crèche. Benoît XVI a fait au Vatican une célébration de la solennité de Marie mère de Dieu Reine de la paix

3. Solennité de Marie mère de Dieu pour les orthodoxes

Solennité de Marie mère de Dieu pour les orthodoxes - Les orthodoxes, pourtant très sensibles à la maternité divine de Marie, ne célèbrent pas la solennité de Marie mère de Dieu. Pour eux le 1er janvier est la liturgie de saint Basile de Césarée (329-379). C’est à l’occasion de cette fête du premier janvier, que l’on fait des dons aux enfants en Russie.

Images de Marie mère de Dieu et documents

Les images de Marie mère de Dieu sont des images d’icônes, de statues et de peintures anciennes. Les images de Marie mère de Dieu n’ont pas été faites pour la solennité actuelle de la fête de Marie mère de Dieu. Cependant ces images de Marie mère de Dieu sont utilisées pour les célébrations du premier janvier.

Une autre image de la vierge Marie fréquente est celle de la Femme de l’Apocalypse couronnée de douze étoiles et qui a la lune sous ses pieds, elle est très différente des images de Marie mère de Dieu. Sur la médaille miraculeuse, l’image de la vierge Marie avec des rayons lumineux qui descendent de ses mains sont loin des images de Marie mère de Dieu. Ces rayons lumineux sont le symbole des grâces qui se répandent sur nous.

En orthodoxie, il est impossible de trouver des statues des personnages de la Bible.
À partir du IV° siècle, l’iconographie connait un développement très important.

Documents Fête de Marie mère de Dieu le 1er janvier

  • Image de Marie assise portant l’enfant sur ses genoux

  • Peinture de la Circoncision de Jésus (Giulio Romano, XVIe siècle)

  • Peinture de la Circoncision de Jésus (Bellini, 1500)

  • Image de Marie debout couronnée portant l’enfant Jésus, statue à la cathédrale Notre Dame de Paris

  • Fresque : la circoncision de Jésus (Jean Canavero, XV° siècle)

  • Peinture de la Circoncision de Jésus (Raphael, 1502)

  • Image de la mère de Dieu avec une auréole portant l’enfant Jésus sur son bras

    Partager cet article :

Vous souhaitez contacter le Cybercuré ?

Vous avez aimé cet article ?

Le Cybercuré
Iconographie

Cybercuré remercie particulièrement ces personnes pour leur contribution au graphisme et aux photos du site.

Banque d'images religieuses Visiter le site

Photos de Muriel Bergasa Visiter le site

Les archives de Cybercuré

Accès aux actualités archivées du site

Cliquez ici

Accès à l'ancien site

Cliquez ici