Histoire de la fête de la Toussaint

L’histoire de la fête de la Toussaint est assez complexe. L’histoire de la fête de la Toussaint est très différente de l’histoire des autres grandes célébrations liturgiques.

Célébration de la Toussaint - son sens, son histoire

La solennité de la Toussaint rassemble bon nombre de pratiquants occasionnels qui viennent prier pour leurs morts le 1er novembre.

Célébration de la fête de la Toussaint

La solennité de la Toussaint est une " fête d’obligation ", c’est à dire que l’on doit aller à la messe de la Toussaint quoique ce ne soit pas un dimanche.

1er novembre - Toussaint - cimetière

Dans la plus part des pays, comme la France, où le 2 novembre n’est pas un jour férié, alors que le 1er novembre est férié.

La fête de la Toussaint - Holywins

En réaction contre la fête païenne d’Halloween, des jeunes catholiques ont pris l’initiative le 31 octobre, de témoigner de leur espérance chrétienne face à la mort et de leur foi en la résurrection, en faisant une fête.

Toussaint, "fête des morts" dans différents pays

En Europe, la Toussaint est un jour férié dans différents pays : en France, en Belgique, au Luxembourg, en Autriche, en Hongrie, en Pologne, en Italie, en Espagne et au Portugal. Il n’est pas férié dans certains pays marqués par le protestantisme (en Angleterre, en Irlande, en Allemagne, aux Pays bas, en Suisse, au Danemark, en Norvège, en Suède et en Finlande) et dans les pays marqués par l’orthodoxie qui ne célèbrent pas les saints le 1er novembre (en Grèce, en Russie, en Roumanie et en Serbie).

Halloween

La fête d’Halloween est l’héritière de la célébration de "Samhain", célébrée il y a plus de 2.500 ans chez les Celtes et les Gaulois et qui était la plus importante de leurs festivités.